Comme dans toute activité aérienne, la météo joue également un rôle capital pour les vols en montgolfière.

Vent

Les forts vents en altitude ne constituent généralement pas un obstacle pour la montgolfière. Les vents de surface forts peuvent cependant compliquer fortement l’atterrissage, voire empêcher le départ. Une enveloppe de montgolfière se compose de plus de 1'000 m2 de tissu, d’un gigantesque spinnaker et d’une énorme surface de prise au vent.

Nuages

Les nuages ne sont pas un obstacle pour un vol en montgolfière; lorsque le temps est légèrement nuageux, il y a souvent même des jeux de lumière fascinants en altitude. Lorsque le temps est très nuageux, un vol avec une faible visibilité ne présente peu d’intérêt. Mieux vaut dans ce cas renoncer au vol, même s’il peut se dérouler sans le moindre problème. Après tout, le but est de profiter de la vue, et de vous offrir un voyage panoramique tout à fait exceptionnel.

Orages

Les orages sont très dangereux pour une montgolfière. En effet, une montgolfière ne peut pas accélérer pour s’envoler loin d’un orage. Si certains nuages orageux s’amoncellent, tout vol doit impérativement être annulé, le risque de se laisser surprendre par de fortes rafales étant trop important.

Brouillard

Lorsqu'il y a du brouillard en automne dure qui ne part pas dans le seeland et les passagers tous sur place nous essayons de quand-même faire le vol dans la région de l'Emmental, Jura ou Fribourg.